02 51 68 50 43
  • fr
  • en

Notre Métier... une passion

La passion des huîtres

L'EXPLOITATION

Nous sommes idéalement situés au pied du pont de l’Île de Noirmoutier, sur la commune de la Barre de Monts-Fromentine, en Vendée.
L’établissement ostréicole s’étend sur 2 000 m2 de terrain et nous permet d’affiner les huîtres en claires ou de les passer en bassins tout au long de l’année. Quatre générations d’ostréiculteurs ont permis de bénéficier aujourd’hui d’un établissement parfaitement entretenu et équipé de tous les outils nécessaires à une production de qualité rigoureuse.

Toute l’année, nos huîtres sont dégustées près de leur lieu de production, sur la côte vendéenne dans des restaurants et poissonneries de renom, mais également à l’étranger sur différentes destinations européennes.

L’établissement est également ouvert du lundi au vendredi pour la vente au détail aux particuliers.

Ces expéditions quotidiennes sont complétées en décembre par l’accroissement d’activité dû aux fêtes de fin d’année durant lesquelles nous fournissons comités d’entreprises, associations et particuliers sur l’ensemble de la France.

LA PRODUCTION

Le naissain

Tout commence en mer, au large de l’Ile de Noirmoutier. Nos huîtres sont nées et élevées au même endroit, dans la Baie de Bourgneuf. Nous posons des « coupelles » et des « tubes », qui servent à collecter le naissain d’huîtres naturellement présent dans l’eau au mois de juillet. Ces collecteurs restent en mer 6 mois, le temps nécessaire aux larves d’huîtres pour devenir naissain lorsque la coquille commencera à se former. Les coupelles et tubes sont ensuite ramenés à terre afin de séparer les jeunes huîtres de leur support et de les mettre en poches pour leur permettre de grandir dans les meilleures conditions.

En complément du captage naturel et afin de faire face au taux de mortalité important que nous connaissons chez les huîtres juvéniles depuis quelques années, nous nous sommes dotés d’une nurserie. Cet espace permet d’accueillir du naissain d’huître né en écloserie, d’une taille de quelques millimètres, pendant 6 à 8 semaines, avant de les intégrer au processus de production, comme les huîtres captées naturellement en mer.

Le demi-élevage

Avant d’avoir atteint une taille dite « vendable », les huîtres qui ont été placées en poches sont régulièrement travaillées. Au fur et à mesure qu’elles grandissent, le nombre de coquillages par poche est réajusté, puis ces dernières sont retournées, afin que toutes les huîtres grossissent dans de bonnes conditions et avec une forme régulière. En fonction des conditions et de leurs besoins en nourriture, les poches sont déplacées sur les différents parcs dont nous disposons dans la Baie de Bourgneuf.

LA FINALITÉ

Après environ 3 ans, les huîtres ont suffisamment grandi. Il est alors temps de procéder à un tri permettant de séparer les huîtres qui ont poussé les unes collées aux autres puis de les calibrer grâce à une machine très précise qui les pèse une à une.

Pour la majorité de notre production, le processus est terminé. Les huîtres sont prêtes à être commercialisées sous l’indication « Spéciales de Pleine Mer ».

L’hiver, certaines seront ensuite affinées en claire. En plus de leur chair plus fine, elle verdissent parfois grâce à une algue présente dans les claires : la navicule bleue.